This document was originally at: http://www.elegymag.com/articles/article.asp?id_art=3630.
This version is "as is" when the page was captured on October the 29th, 2002.
The original page is no more available...

Accueil Elegy
Aller sur 123Zic.com
RECHERCHE Mis à jourLe plan du site
Information








Accueil > Musique - Disques (chroniq.)


COLLECTION D'ARNELL-ANDREA - La tristesse des Mânes

COLLECTION D
(PRIKOSNOVENIE)
Cela faisait un bon moment que nous n'avions entendu de nouveaux morceaux de Collection, il fallait pour cela aller les visiter en concert si la chance le permettait. Sans cesse repoussé, c'est avec impatience et expectation que nous attendions ces 14 nouveaux titres. 14 car entre les 13 initialement prévus, c'est faufilé " La source du jour ", enregistré pour figurer sur le sampler d'Elegy et que le groupe n'a pû s'empêcher de glisser sur ce disque. Sorti des tranchés puis de l'univers printanier des " Cirses des Champs ", le sextuor s'orchestre ici d'alto, de violoncelle et de piano pour nous livrer des joyaux de quiétude et d'émotion. En plus de 6 titres originaux (dont l'excellent instrumental " Loire et Léthé "), on retrouve des airs aux sonoritées familères ; " Aux glycines défuntes " d'Un Automne A Loroy ou " Les chants de peine " des Marronniers entre autres, se retrouvent transformés et sublimés par les vagues d'arpèges et le sanglot des violons. Effleurant symboles, nuages et paysages, la voix de Chloé, toujours aussi aérienne et apaisante, semble parfois comme sortie d'un autre âge. Bien-sûr on pense à Fauré mais parfois encore plus à Koechlin et à certaines de ses pièces chantées. D'aucuns y verront sans doute aussi le pendant bienfaisant à un Tiersen aux mélodies trop typé et la vertuosité exacerbée tandis que d'autres en feront le complément indispensable de l' " Autumn Calls " de Tony Wakeford et Tor Lundval . Et, alors qu'aucun titre n'essaye de se détacher et d'attirer à lui toute l'attention comme ce fut parfois le cas précédemment chez Collection, c'est un bien beau voyage où nous sommes ici convié, où chaque morceau, tel l'agonie des feuilles à l'automne, participe de son atmosphère à cette élégie cristalline.
François Marlier
Conditions générales d'usage || Contactez-nous || Newsletter || Envoyer cette page à un ami

Collection d'Arnell~Andréa web site navigation:

«« Home page       « Press